Gros oeuvre

Couverture

Outre la mise hors d’eau des bâtiments, le couvreur crée et répare les toits, s’adapte aux styles des bâtiments mais aussi aux intempéries !


Le métier


MON TRAVAIL
Le couvreur intervient après la mise en place des murs et de la charpente, pour que les autres corps d’état travaillent à l’abri des intempéries. Il pose les échafaudages et dispositifs de sécurité indispensables, puis prépare la surface à couvrir, fixe au centimètre près la position des éléments de couverture (tuiles de terre cuite ou de béton, ardoises, aluminium, zinc…) en fonction de la pente du toit. Il scelle les matériaux et effectue des raccords à l’aide de mortier ciment, chaux et sable. Il assure également la pose de gouttières, de lucarnes et des abergements (raccordements d’étanchéité) de cheminée.

Mieux vaut être agile, ne pas avoir le vertige et penser à la sécurité
Du haut du toit, nous pouvons admirer la qualité de notre ouvrage. Mais cette position dominante est aussi synonyme de danger, même si les règles et équipements de sécurité ont beaucoup évolué. En conséquence, non seulement, il ne faut pas avoir le vertige, mais il faut aussi être très prudent et avoir une bonne résistance à la fatigue. Avant d’agir, nous réfléchissons aux gestes professionnels que nous devrons réaliser en toute sécurité.


Nos diplômes


Consultez l’ensemble de l’offre de formation et/ou inscrivez-vous.

A consulter également :
• Zinguerie
• Maçonnerie

Trouver une formation

Sélectionnez le CFA de votre choix, le diplôme, puis le métier qui vous intéresse
VALIDER